La politique des bourdons

Dans les airs, on les surnommait les pires voleurs de tous les vents. Les bourdons prenaient le miel fruité, les pollens ensoleillés et surtout ils nous prenaient la tête ! On était épuisé de vivre avec des piqueurs piquants agressivement pour accéder au pouvoir. On savait que paniquer était sans intérêt. Alors, on subissait sereinement leurs perpétuels bourdonnements, leurs antennes pédantes et leurs pattes puantes. Cette douce complaisance n’était pas sans conséquence… Nos magnifiques plumes d’abeilles étaient devenues aussi rêche qu’un poil de guêpe. C’était le résultat d’un stress constant. Cela peut sembler difficile à croire, mais même chez les abeilles, le corps se souvient de tout !

La reine du royaume, ayant fait de longues études, nous bizzait : « Tout a commencé en 1256 avec M. Robert de Bourdon de la dynastie des Bourbons (…) Puis de nouvelles tactiques machiavéliques d’insectes impolitiques sont apparues en 1532, notamment suite à la parution de l’oeuvre publiée par Nicolas Machiavel…  » Cette leçon nous donnait un arrière-goût de mouche dans notre trompe. Beurk !

Au printemps des élections, c’est le retours des bourdons. Sous la lumière jaune des projecteurs, ils bizzent, font le buzz et nous volent la vedette ! On broie du noir en écoutant leurs discours mielleux. Ils nous tournent autour sans relâche, comme un iguane appâtant une femelle. On commence à avoir le tournis, on est étourdi et on finit dans un puits. Fillon, Macron, Hamon, Mélenchon… On ne veut plus d’insectes en ‘on’, et encore moins une Le Pen qui ne rime qu’avec la haine. Le problème c’est qu’on touche le fond. Il fait si noir qu’on a le bourdon. C’est encore pire que le cafard ! Peu à peu, on perd espoir. Ils nous ont coupé les ailes. Au secours le RSA : Responsable Sauvetage d’Abeille ! Personne ne répond et on se noie. On rêvait d’une feuille de paie, maintenant on aura la paix …

Ecrit par Lucile Boccon-Gibod pour In Education We Trust

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s