Et si nous utilisions le terme erreurs d’orthographe pour mettre un terme à la croyance que les erreurs sont des fautes ?

Oui le choix des mots n’est pas anodin. Si dans le mot ‘faute’, nous prenons conscience qu’il existe un aspect moral et honteux, est-il pertinent d’utiliser le mot faute quand nous parlons d’une erreur ?  

Mais d’abord, est ce que l’orthographe relève de la moralité ? 

Eh bien … (roulement de tambour)… Non ! Faire des erreurs d’orthographe n’a rien d’immoral, ce n’est pas néfaste à l’humanité. OUF ! Ainsi, utiliser le terme faute d’orthographe serait une erreur… MINCE ! Heureusement, les erreurs peuvent être corrigées. YOUPI !

Et donc est-ce une erreur de faire cette faute ?

Eh bien … (roulement de tambour)… Non ! Toujours pas ! À vrai dire c’est plutôt une faute de faire cette erreur : En proposant les erreurs comme des fautes, nous insinuons qu’un individu est fautif de faire des erreurs, l’erreur aurait donc un aspect honteux, et ce message est immoral car pas bon pour notre moral, bref c’est une faute morale ! Aïe aïe aïe aïe aïe ! Et si la faute d’orthographe est fautive, à qui la faute ? À celui qui l’dit ! Pourquoi ? Parce que c’est celui qui l’dit qui est, et aussi parce que la honte détruit la santé mentale, la curiosité et la créativité. Vous me suivez ?

Alors comment gai-rire de cette erreur ?

Égayons-nous car les erreurs aiguillent ! Elles sont les étapes naturelles à l’apprentissage et cachent bien souvent des cadeaux surprises ! Oui des cadeaux vers notre ovation, notre innovation, notre croissance… Avez-vous déjà entendu l’expression : c’est à force de se planter qu’on finira par pousser ? Eh bien maintenant oui !

Imaginez si, à partir d’aujourd’hui, nous éduquions toute une génération à percevoir les erreurs différemments… Je crois bien que nous aurions une génération surprise ! Et ça, ça tombe bien, parce que moi J’ADOOOREE les surprises ! Surtout les kinder surprises, quand j’les traduis en Français, ça fait des enfants surprises, ce qui me donne des élèves surprises et ensuite c’est les élèves me font la surprise ! Et ça, ça c’est vraiment génial ! Je crois qu’en libérant les élèves de cette terrifiante et pétrifiante honte de la peur, ils OSERAIENT… Oui ils oseraient prendre la parole en classe, se tromper, se faire confiance, suivre leur curiosité, prendre des risques ! Toute une génération surprise qui se transformeraient par la suite en adultes surprises… Je crois que ça serait MERVEILLEUX ! INCROYABLE ! Alors croyez-y ! Ces adultes surprises oseraient parler une langue étrangère sans la maitriser à 100%, faire une nouvelle activité sans avoir peur du ridicule, redevenir débutant, suivre leurs rêves… (Sur des airs de Charles Azanavour) Je les voyez déjà, en haut de l’affiche, même s’ils s’en fiche et puis qu’ils s’affiche d’oser prendre un risque ! Cette génération de citoyens français qui découvriraient qu’ils sont finalement excellents en anglais avec leur accent “so sexyyy” quand ils osent ! Oui, ca seraient MAGNIFIQUE j’en suis convaincue !

Et puis tout ça, en changeant simplement un tout petit mot de rien du tout ! Moi je dis OUI… Oui ça vaut le coup d’essayer, je vais oser oser ! Oser utiliser le mot erreurs d’orthographe plutôt que fautes d’orthographe ! Ouais je vais prendre le risque de mes erreurs car la prise d’erreur en vaut le risque…

Et toi, comment te positionnes-tu face à l’erreur et à la faute ? 

Écrit par Lucile Boccon-Gibod


Vous voulez une autre réflexion autour de l’orthographe ? Découvrez le Ted Talk d’Arnaud Hoedt et Jérôme Piron

2 réflexions sur “Et si nous utilisions le terme erreurs d’orthographe pour mettre un terme à la croyance que les erreurs sont des fautes ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s