Osez le théâtre d’impro avec vos élèves !

Souhaitez-vous favoriser l’humilité, l’audace, l’écoute, l’imagination, l’humour et la spontanéité chez vos élèves ? Êtes-vous à la recherche d’une activité qui ne discrimine pas selon le milieu culturel ? Aimeriez-vous mettre vos élèves au devant de la scène (littéralement) ? Alors, osez le théâtre d’impro !

Découvrez 4 bonnes raisons de proposer un atelier de théâtre d’impro à votre classe :

1. Le « oui et » ou l’art d’écouter, d’accueillir et d’amplifier

Le « oui et » c’est LA règle d’or du théâtre d’impro. Le « oui » car les joueurs prennent d’abord en compte tous les gestes et toutes les paroles de leurs coéquipiers. Le « et », car une fois les coéquipiers pris en considération, le joueur propose à son tour une idée au service de la scène. « La magie de l’impro c’est que les joueurs créent une histoire de A à Z sur la scène, et qu’aucun détail n’est laissé au hasard ! Il n’y a pas de gagnant en impro, il s’agit avant tout de travailler ensemble et de s’amuser.» dit Kees De Vries, professeur d’impro pour Stranger Things Have Happened à Groningue au Pays-Bas.

2. La magie du laisser-être

Plus que l’emprise du lâcher prise, l’impro redonne le goût du laisser être. «  Pas la peine d’aller chercher très loin, notre première idée est souvent la bonne : Agir face à ce qui nous arrive, sans se soucier de ce que les autres vont répondre, ou ne pas répondre… C’est vraiment vivifiant. » dit Kees de Vries.

3. Éduquer avec humour, pour faire grandir dans l’amour

« Pour ma part, l’improvisation théâtrale m’a surtout permis de vaincre ma timidité, ainsi que de développer des qualités comme l’écoute et l’acceptation dans la vraie vie. Aujourd’hui, l’impro occupe une bonne part de ma vie sociale. Désormais, je suis plus à l’aise pour m’exprimer.» dit Arthur Jeannot, joueur d’impro à la ligue de Bordeaux. « J’ai dorénavant moins peur de faire un bide, ça c’est sûr… » ajoute Gautier Laisné, son coéquipier. « Une des peurs récurrentes des élèves c’est de ne pas être assez drôle ou créatif. » Dit Kees De Vries. « Mais ils prennent rapidement conscience que la seule chose dont ils ont vraiment besoin en impro, c’est d’être enthousiaste. », « Ici, on ne se prend pas au sérieux, on écoute les autres, et on fait de son mieux pour être un bon coéquipier de scène. » Dit Arthur Jeannot.

4. Oser faire un pas dans l’inconnu

En plus de rendre alerte, vif et confiant, oser faire un pas dans l’inconnu aurait des vertus utiles dans de nombreux domaines de la vie, notamment dans la recherche scientifique, comme l’explique Uri Alon. « De la même manière que chaque scientifique connaît le mot « atome » et sait que la matière est constituée d’atomes, chaque scientifique accueillerait le « Oui, et », et la science deviendrait beaucoup plus créative, ferait plus de découvertes inattendues, et serait aussi plus ludique ! »

Alors, tous sur la scène?

The powerful play goes on and you may contribute a verse. Que le prodigieux spectacle continue et que tu puisses y apporter ta rime. – John Keating – Dead Poet’s Society

Vous êtes dans la région Bruxelloise à la recherche d’un animateur pour un atelier d’impro avec vos élèves ?

Contactez Lucile Boccon-Gibod pour In Education We Trust.


Vous voulez aller plus loin ?